Lorsque vous jouez de la guitare, il existe plusieurs accessoires et appareils dont vous pouvez faire usage pour faire des compositions intéressantes. Parmi ces derniers, il y a les pédales d’effet. Ce sont de petits boîtiers qui font le lien entre votre guitare et l’amplificateur. Ils contiennent un circuit dont le rôle principal est de créer un effet particulier à appliquer au son émis par l’instrument de musique. Il existe divers types de pédales pour avoir des effets encore plus variés. Quels sont-ils ?

La pédale looper

La pédale looper est très utile dans la mesure où elle vous permet de vous enregistrer sur quelques mesures. Toutefois, là n’est pas sa fonction principale. L’enregistrement effectué peut être rejoué en boucle et arrêté à volonté. Autrement dit, avec cette pédale, vous êtes en mesure de vous accompagner de façon autonome. 

Pendant que l’enregistrement est joué, rien ne vous empêche de continuer à utiliser votre guitare pour créer un morceau encore plus complexe. Avec une pédale loop, vous n’aurez donc aucun mal à rendre vos compositions plus abouties. Si vous désirez vous en procurer, la qualité reste le critère le plus important. Vous pouvez consulter ce guide sur les looper guitare afin de trouver celui qui conviendra à votre loop station. 

La pédale reverb 

La pédale reverb permet en quelque sorte de situer votre son dans un certain espace. Grâce à une série de petites répétitions, le son émanant de votre guitare peut sembler provenir d’une cave ou encore d’une salle de concert. Vous l’aurez compris, cette pédale imite les réflexions sonores provenant de différentes surfaces pour donner un aspect immersif au son de votre guitare. 

Il s’agit d’une pédale qui, utilisée avec parcimonie et soin, peut véritablement sublimer vos compositions. Elle y ajoute de l’espace et de la profondeur pour ôter la sensation de creux ou de légèreté.

La pédale de distorsion

La pédale de distorsion est une pédale dont l’effet est assez spécial. Très difficile à percevoir, il est souvent repéré par les professionnels qui ont déjà l’ouïe entraînée. Lorsque vous jouez de la guitare, vous produisez deux types de sons. Il y a premièrement la fréquence principale qui est dominante. Viennent ensuite de nombreux petits multiples de celle-ci et qui sont appelés les « harmoniques ».

Avec une pédale de distorsion, vous avez la possibilité de changer aisément les harmoniques. Pour y arriver, l’appareil se charge d’ôter des crêtes du signal principal ou simplement d’ajouter des harmoniques. Dans l’un ou l’autre des cas, vous obtiendrez un subtil effet de distorsion. 

La pédale overdrive 

La pédale overdrive fait partie des pédales dites de saturation. Elle sert à pousser le son de votre amplificateur à son paroxysme pour obtenir un effet torturé très particulier. Il peut s’avérer déterminant dans certains styles de musique. Vous l’aurez compris, la pédale d’overdrive a pour unique mission de saturer votre amplificateur. Avec un modèle récent, vous pourrez bénéficier de certaines options supplémentaires intéressantes. Il est possible qu’il ajoute ses propres colorations tonales par exemple. Comme autre pédale de saturation, vous avez les pédales crunch et les pédales fuzz.