Comment conserver votre guitare électrique à l’abri de l’humidité ?
Croyez-le ou non, votre guitare électrique pense toujours qu’elle est un arbre. En effet, tout comme un arbre, elle s’acclimate naturellement à l’environnement auquel elle est exposée. Et si cet environnement est en-dehors de la plage idéale, cela peut être catastrophique : chevalet qui se fissure, table qui s’affaisse, touches qui rétrécissent, manche qui vrille… Voici quelques conseils pour préserver votre guitare électrique de l’humidité.

Quel est le bon taux d’humidité pour votre guitare électrique ?

La table, le dos et les éclisses fins des guitares creuses et semi-creuses sont les plus sensibles aux changements rapides d’humidité et de température. Mais c’est aussi vrai pour les guitares électriques solid body (caisse pleine) qui peuvent être endommagées si elles restent trop longtemps en dehors de la zone de sécurité.

Pour éviter tout dommage, stockez votre guitare dans un environnement présentant un niveau d’humidité constant de 40 à 50%. Chaque fois que les conditions sont en dehors de cette plage, vous risquez d’endommager votre guitare.

Hygromètre et humidificateur

La meilleure façon de surveiller l’humidité est d’utiliser un hygromètre. Il s’agit d’un appareil qui mesure l’humidité de l’air. En installer un dans votre étui et le vérifier périodiquement vous dira si votre guitare est trop humide ou trop sèche.

Il est également essentiel de mettre un système d’humidification dans votre étui pour réguler l’humidité à l’intérieur. En termes simples, si vous n’utilisez pas de système d’humidification, les risques d’endommager votre guitare sont considérablement augmentés, en particulier en hiver.

Le système de chauffage de votre maison est conçu pour faire circuler l’air chaud et sec. Malheureusement, c’est une recette parfaite pour déshydrater les guitares. Pendant les mois d’hiver, utilisez un système d’humidification pour éviter d’endommager votre guitare.

Les dangers d’un mauvais stockage

Nous aimons tous montrez nos guitares et les exposer. Mais l’endroit le plus sûr pour ranger votre guitare reste son étui. Si vous n’avez pas l’intention de gratter dans un avenir proche, un étui rigide protégera efficacement votre guitare des changements rapides d’humidité.

L’humidité est beaucoup plus facile à contrôler et à maintenir dans un petit espace. Tant que vous surveillez l’intérieur de l’étui avec un hygromètre, votre guitare ne craint rien. La plupart des systèmes d’humidification ne peuvent qu’ajouter de l’humidité. Mais d’autres peuvent également absorber toute humidité indésirable à l’intérieur de l’étui, vous permettant ainsi de garder votre guitare dans la plage idéale de 40 à 50% d’humidité.

Le danger de ranger votre guitare sur un support est que non seulement elle peut subir une chute indésirable, mais vous risquez également de l’exposer à l’air sec et à la chaleur directe des radiateurs, de la ventilation du chauffage et des cheminées. Les supports muraux sont également à éviter car le dos de la guitare s’acclimatera à la température du mur et la table à la température ambiante. Pendant les mois d’hiver, les variations de températures provoquent l’expansion et la contraction de l’instrument à des rythmes différents et peuvent entraîner des fissures, une défaillance des joints et d’importants problèmes de jouabilité.

Pour conclure

Si vous remarquez des signes de dommages causés par l’humidité, tels que de petites fissures ou la table qui s’affaisse, ne vous inquiétez pas, tout n’est pas perdu. Un luthier expérimenté pourra procéder à la restauration de l’instrument, sans aucune perte de tonalité ou de jouabilité. Mais le mieux reste évidemment de stocker votre guitare à l’abri de l’humidité et de contrôler cette dernière à l’aide d’outils adaptés. Votre guitare vous remerciera.