Le piano est l’un des instruments les plus utilisés par les compositeurs de musique. C’est un excellent outil pour débuter avec cet art qu’on soit petit ou grand. Face à la diversité des modèles de pianos, il n’est pas évident de réussir à en faire un bon choix.

Il faut notamment préalablement se décider à avoir un piano acoustique ou numérique. Comment procéder pour acheter le bon modèle ? Les réponses ici !

Bien choisir un piano acoustique

Un piano acoustique est composé de différents éléments à savoir la table d’harmonie, les cordes et marteaux. Cet équipement donne un son naturel et très agréable. Il offre au pianiste une multitude d’expressions musicales. Il propose un toucher privilégié, car son fonctionnement est mécanique.

Le piano acoustique existe sous deux principaux types : droit et à queue. Ils sont disponibles souvent à des prix promotionnels en ligne, comme par exemple chez Hanlet en cette fin d’année ou même encore sur Amazon. Ce piano vibre et résonne correctement. Il convient aux personnes qui souhaitent commencer l’apprentissage. Lorsqu’on l’entretient et qu’on effectue les bons réglages, il peut durer une éternité.

Les critères de choix

Un piano acoustique requiert un certain budget. Il faut généralement compter entre 1 800 et 5 000 euros. Vous devez tenir compte de l’usage auquel il est destiné. Le piano d’étude convient pour un nouveau ou un enfant. Un pianiste pourra opter pour des instruments haut de gamme. Là encore, il a le choix entre un piano acoustique droit et à queue.

L’instrument à queue produit une meilleure qualité de son. Il est essentiel de prendre en compte l’espace disponible. Le piano droit est moins encombrant que celui à queue. Privilégiez les marques populaires comme Yamaha ou Roland.

Les points clés pour choisir un piano numérique

Les pianos numériques sont plus modernes. Ils sont légers et compacts, ce qui facilite leur transport. Ces instruments disposent moins de pièces mécaniques que le piano acoustique. Ce type de piano est peu sensible à l’humidité et aux variations de la température ambiante. En plus d’être discret, il est accessible à moindre coût.

L’utilisateur peut baisser le volume de l’équipement ou s’entraîner en portant un casque. L’utilisation en mode silencieux évite les nuisances sonores qui pourraient perturber le voisinage. Certains modèles peuvent être connectés à un ordinateur via des ports USB ou MIDI.

Vous pouvez aussi les brancher sur un amplificateur ou un matériel d’enregistrement. Le fait qu’il soit compatible avec des logiciels facilite la saisie des partitions.

Les principaux critères de choix

Vous devez vous demander à quel usage est destiné le piano. S’il s’agit d’un apprentissage classique, vous pourrez choisir un piano meuble de 88 touches. Plus précisément, il a des pédales et son toucher est lourd. Le piano portable est certainement la meilleure option pour les pianistes qui se déplacent régulièrement pour jouer.

Les autres points décisifs sont le toucher du clavier, la sonorité, la marque et le prix. Privilégiez un instrument qui dispose d’un clavier ni trop mou ni trop dur. Assurez-vous qu’il produise un son de bonne qualité. Il est préférable de se tourner vers les marques de référence. Prévoyez entre 1 000 et 3 000 euros comme budget pour l’achat.

Où trouver de bons pianos ?

Vous avez la possibilité d’acheter le piano acoustique ou numérique dans un magasin spécialisé. Vérifiez la réputation du vendeur et les références de l’instrument. Il est possible de le faire en ligne sur site Hanlet. Ce distributeur propose toutes sortes de pianos.

À défaut de l’acquérir, vous pouvez le louer pour une durée moyennant un tarif mensuel fixe. Des cours d’apprentissage sont également disponibles pour aider les néophytes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici